Main Content

Or vert

La Suisse se compose pour un tiers de prairies permanentes et de pâturages. En bien des lieux dans les Préalpes, les Alpes et le Jura, il ne pousse que de l’herbe. Mais vaches, veaux et génisses transforment celle-ci en lait et en viande. Pour notre pays, les verts paysages sont de l’or.

Deux aspects

Bien sûr, les prairies fleuries plaisent à l’oeil du randonneur de passage. Mais le paysan souhaiterait plutôt un herbage avec du trèfle et des graminées de meilleure valeur nutritive que ces prairies maigres. Les bêtes doivent bien avoir quelque chose de substantiel à se mettre sous la dent.

Un art exigeant

Les paysans doivent semer et épandre les engrais en temps opportun, passer la herseétrille et le rouleau, déterminer les temps de fauche et de pâture, lutter contre les campagnols et les mauvaises herbes. Le bon entretien des prairies et pâturages est un art qui repose sur une grande expérience.